Offrez-vous les avantages fiscaux,
le meilleur de la formation et de l’information

Actualités

Une embellie estivale pour les résidences de tourisme

La fréquentation estivale des résidences de tourisme a été portée par la forte affluence dans les zones littorales et l’engouement confirmé pour les stations de montagne, à l’identique de celui de l’été 2020.

Le nouvel observatoire de l’activité des Résidences de Tourisme établi par la société G2A pour le SNRT (Syndicat National des Résidences de Tourisme) dresse un bilan favorable de la saison estivale 2021. Le littoral ressort vainqueur de la saison avec des chiffres de fréquentation très encourageants. Le taux d’occupation prévisionnel progresse, en effet, de 8 points sur l’ensemble de la saison (6 mois du 1 mai au 31 octobre) par rapport à 2020. Fait remarquable, mai et juin ont connu des niveaux de fréquentation proches de 2019. Par ailleurs, les résidences de tourisme ont enregistré sur juillet-août 5 semaines à plus de 90 % de taux d’occupation, contre 3 en 2020. Quant à la montagne, elle confirme son attrait touristique en été, la saison 2021 suivant les traces de l’été précédent, avec un taux d’occupation stable à +0,4 % sur 6 mois. « La saison est comparable à celle de 2020 qui avait été très bonne en montagne » indique le SNRT. En revanche, le bilan s’avère, sans surprise, morose pour les destinations urbaines, notamment à Paris et en région parisienne qui affichent un retard de 40 % sur leur taux d’occupation.

Du côté des opérateurs, Pierre & Vacances indique une « reprise très satisfaisante » avec des taux d’occupation sur la période estivale (juillet et août 2021) supérieurs à ceux de 2019. Les produits siglés Pierre & Vacances ont enregistré un taux d’occupation de 90 %, contre 87 % en 2019. De même, Vacancéole a constaté une forte fréquentation entre mi-juillet et mi-août. Au global, le taux d’occupation de ses résidences est satisfaisant sur la saison et s’élève à 75 % en juillet et 87 % en août.



Retour aux actualités