Offrez-vous les avantages fiscaux,
le meilleur de la formation et de l’information

Actualités

Une dizaine de chargeurs s’engagent pour soutenir le transport maritime vélique

Ces entreprises ont annoncé accepter de transporter une partie de leurs volumes sur les futures lignes créées.

En septembre 2021, lors du salon Wind for Goods, l’Association des Utilisateurs de transport de fret (AUTF) et France Supply Chain ont annoncé un projet commun pour développer le transport maritime à la voile. De cette annonce a abouti la création d’une association, Low Carbon Maritime Transport, qui a lancé en février 2022, un appel d’offre pour la construction de 12 navires à propulsion vélique. Parmi les critères retenus dans l’appel d’offre : 70 % de la propulsion devra être assurée par la propulsion vélique, et le volume des porte-conteneurs sera d’au minimum 500 EVP (équivalent vingt pieds).

Deux lignes transatlantiques hebdomadaires sont prévues par la coalition. La première reliera le Nord de l’Europe à la côte Est des États-Unis. La seconde fera la liaison entre l’Europe du Sud et l’Ouest des États-Unis. Le temps de trajet sera identique aux lignes actuelles à propulsion « conventionnelle ».

Une dizaine de chargeurs ont annoncé fin mars leur soutien pour ces initiatives et ont rejoint la coalition de chargeurs pour promouvoir la force vélique dans le transport maritime, confirmant qu’ils accepteront de transporter une partie de leurs marchandises en containers sur ce nouveau mode de transport innovant : Avril, Bontaz, Coty, Gerflor, La Fournée Dorée, Massily, Moët Hennessy, Nestlé Waters, Groupe L’Occitane, Rémy Cointreau et Groupe Rocher.

Alors que les coûts de l’énergie s’envolent, cette initiative pourrait attirer encore d’autres entreprises.



Retour aux actualités